Menu

Affaire Pétrotim : La majorité présidentielle à Ziguinchor accuse des lobbies étrangers...et appelle à la vigilance

Jeudi 4 Juillet 2019


Nous, partis et organisations membres de la coalition Benno Bokk Yaakar et de la Majorité Présidentielle, du département de Ziguinchor :
  • considérant qu’à l’issue des élections présidentielles, tenues dans des conditions de transparence saluées par tous les observateurs nationaux et internationaux, le Président Macky SALL a été réélu avec un score confortable de 58% ;
  • notant que cette élection a révélé la forte maturité de notre modèle démocratique ainsi que la légitimité dont jouit le Président Macky SALL, ponctuée par un taux de participation historique de 66%, témoignant ainsi de la forte adhésion des sénégalais à sa politique ;
  • considérant qu’au lendemain de son investiture, le Président Macky SALL a pris des initiatives avec comme but ultime de consolider les bases d’une stabilité politique et sociale propice à l’émergence de notre pays ;
  • considérant que l’un des actes majeurs posé à cet effet a été le lancement du dialogue national auquel a pris part l’ensemble des forces vives de la nation dont une frange importante de l’opposition ;
  • constatant qu’à la lumière de la forte mobilisation des acteurs politiques, religieux, syndicaux , économiques, ce processus connaît de nos jours un succès franc avec des thématiques dont les recommandations seront de nature à améliorer notre assise démocratique et à pacifier le climat social et politique ;
  • considérant que pour remettre en cause ces acquis, des lobbies étrangers tentent, depuis quelques semaines et sous le couvert d’un reportage de la BBC relatif à un présumé et imaginaire scandale de détournement de 10 milliards de Dollars dans l’affaire Pétro Tim, de déstabiliser notre pays ;
  • constatant que ces forces obscures, constituées d’opposants, n’ayant aucun respect pour le  suffrage universel exprimé par les  sénégalais, seulement mues par le désir de prolonger les élections présidentielles et de créer ainsi les conditions d’une instabilité institutionnelle dans le but d’empêcher le Président Macky SALL de gouverner et de conduire les changements nécessaires à l’amélioration des conditions de vie des populations ;
  • constatant que ces activistes politiques agissent, à coup sur, sous la conspiration et la complicité de forces obscures étrangères dont l’objectif inavoué est d’asseoir leur mainmise sur nos ressources pétrolières et gazières, comme cela s’est vu ailleurs ;
 
  • conscients des actes posés par le Gouvernement pour assurer la transparence dans la gestion de nos ressources énergétiques avec la mise en place du nouveau code pétrolier et minier, du COS PETROGAZ, l’adhésion à l’ITIE, à côté de la décision récemment prise d’associer l’opposition et la société civile à la concertation sur la gestion des ressources ;
  • considérant, enfin, qu’en dépit des gages donnés par le Chef de l’Etat avec l’ouverture d’une information judiciaire pour parvenir à toute la lumière sur cette affaire, ces forces continuent de poser des actes qui ont fini de mettre à nu leur intention de remettre en cause les acquis obtenus dans la gouvernance du Président Macky SALL ;
Nous, partis et organisations membres de la coalition Benno Bokk Yaakar et de la Majorité Présidentielle, du département de Ziguinchor : 
  • lançons un appel aux Sénégalais à faire preuve de vigilance face à ces actes qui constituent, en réalité, des tentatives de sabotage et de blocage de la marche normale de notre pays vers l’idéal démocratique et l’émergence ;  
  • invitons les populations du Sénégal à se mobiliser autour d’un large front pour la sauvegarde des intérêts de notre nation face aux menaces extérieures dont elles fait l’objet à travers les agissements de ces forces obscures qui interviennent sous le sceau de la liberté de manifester et de la nécessité d’assurer une transparence dans la gestion des ressources pétrolières et gazières ;
  • encourageons le Gouvernement à poursuivre sa politique énergétique pour améliorer le vécu des populations et préserver l’image du pays ;
  • exhortons les autorités judiciaires à diligenter les enquêtes afin de situer toutes les responsabilités.
 
 
Fait à Ziguinchor, le jeudi 04 juillet 2019

BENNO BOKK YAAKAAR
MAJORITE PRESIDENTIELLE
 


Le Redacteur

Nouveau commentaire :

ACTUALITE | POLITIQUE | SPORTS | POEPLE | CONTRIBUTION | TV & RADIO








Flux RSS